Le Mékong (Saint Ouen)

Sympathique petit restaurant cambodgien à l'écart de la trépidante ville de Saint Ouen (!). C'est pas la cohue à l'heure du déjeuner et c'est tant mieux. Nems, salade piquante au boeuf mariné dans du citron, brochettes de boeuf et de poulet, poisson Amok etc...et le petit digestif à base de liqueur de litchi dans un petit gobelet olé olé termine un agréable repas. Année 2002 - 15 eur ( 01 40 12 20 04 - 2 rue Edouard Vaillant


AWL (Montreuil)

Belleville et le 13 eme ardt n'ont pas le monopole des giga restaurants karaoke. L'awl lui, a opté pour le buffet géant à prix unique, moins de 12 euros. Les plats, honorables, font la part belle au tout venant chinois, mais mondialisation oblige, les sushis shashimis sont également présents. La déco clinquante, rouge blanc or confirme que l'on est bien dans un resto chinois. Année 2015 - 15 euros ( 01 48 57 47 31 - 53-55 boulevard Paul Vaillant-Couturier

Chez Ness (Aubervilliers)

Spécialités orientales casher. Plats très appétissants et bien réussis (feuilles de vignes farcies au hachis de veau). Tarifs malheureusement trop chers et disproportionnés pour le quartier. Année 2002 - 30 eur ( 01 48 33 70 66 - 67 rue de la Haie-Coq


Le Relais de l'Amitié (Aubervilliers)

Nouveau bistrot dans un environnement limite distroy entre le foyer SONACOTRA et des entrepôts. Le patron est sympathique et on lui pardonnera donc des frites pas assez cuites et l'inutile feuille de salade du steak tartare. L'andouillette AAAAA pue comme il se doit. Année 2002 - 15 eur (

Au Roi du Café (Aubervilliers)

Au mileu des entrepôts, cette adresse n'est pas vraiment recherchée. Hormi le vendredi journée couscous, on ne s'y bouscule pas les autres jours de la semaine. C'est très café routier et ça tombe bien, les semi remorques sont légion dans le quartier. Le menu est présenté sur une feuille de papier recyclé graisseux. Le vendredi, c'est donc un bon couscous royal, les autres jours c'est céleri rémoulade, carré de vieil agneau à 35 frf très gras mais accompagné de belles frites. Année 2001 - 80 frf ( rue de la Haie Coq

Le Relais Créole (Aubervilliers)

Pas évident de faire du créole dans un quartier de resto routier. A l'ardoise, des plats créoles simples et bien tournés, accras de morue, calamars sauce créole, sorbets aux fruits exotiques. Accueil et service charmant et chaleureux. Année 2004 - 18 eur ( 01 48 33 68 99 - 119 avenue Victor Hugo


Le Cominac (Aubervilliers)

Unique restaurant de cuisine traditionnelle perdu au milieu des grossistes de textile chinois "pas de détail"... Comment tient-il ? Grande salle genre routier, service sympathique, le cuisinier tire les plats à la carte vers le haut (saint jacques, sole etc). Année 2005 - 28 eur ( 01 43 52 22 87 - 105 avenue Victor Hugo

La Perle de l'Inde Madurai (Saint Denis)

Spécialités du Sud de l'Inde. Service souriant et efficace. Bons byrianis. Année 2001 - 100 frf ( 01 42 43 22 99 - 32 rue Gabriel Péri

Marco Polo (Saint Denis)

Pizzas de qualité plutôt inférieure à la moyenne Année 1997 - 90 frf ( 01 48 20 58 81 - 43 rue de la Boulangerie

Le Rendez Vous du Lem (Aubervilliers)

A une centaine de mètres de la précédente adresse, un peu plus chic et beaucoup plus fréquenté à l'heure du déjeuner. Bon couscous boulettes et poulet, copieuses salades. Année 2001 - 110 frf ( 01 48 33 74 75 - 90 rue de la Haie Coq

L'Orange Bleue (Pantin)

En bordure de périphérique, ce restaurant de spécialités orientales accueille surtout la population des bureaux voisins. Plusieurs grandes salles fraîchement repeintes et pas vilainement décorées. Des tajines à la carte, des salades très généreuses, et plusieurs couscous très bons et très copieux. Année 2001 - 100 frf ( 01 48 45 04 90 - 3 rue de Magenta

Le Triomphe d'Aubervilliers (Aubervilliers)

Grande brasserie des années 70 au décor inexistant. Portions pantagruèliques, difficile d'arriver à bout du tartare, le boeuf en entier arrive haché dans votre assiette. Vue imprenable sur l'animation du carrefour, dames en bouiboui sermonnant de jeunes adolescents effrontés... Année 2001 - 100 frf ( 01 43 52 19 33 - 53 avenue Jean Jaurès

Le Bistro Villette (Aubervilliers)

Grande brasserie des années 70 avec ses banquettes en skai et ses appliques oranges. Le petit menu n'est pas folichon, mais à 65 frf, c'est une bonne affaire : céleri rémoulade, steack haché à cheval, charlotte aux poires. La serveuse est plutôt sympathique. Année 2001 - 75 frf ( rue Emile Reynaud

L'Entracte (Aubervilliers)

Restaurant genre routier situé à 2 pas de la mairie dans un bel immeuble aux formes généreuses. Au déjeuner, pas de carte mais un petit menu à 49 frf (la carte n'a pas encore été traduite en euros). C'est correct et le service est efficace. Année 2002 - 11 eur ( avenue de la République


Le Bistro du Coq (Aubervilliers)

Resto style routier tenu par des portugais. Cuisine française sans morue. Au menu à 55 frf : petite salade, poulet basquaise, café ou dessert. Année 2001 - 65 frf ( rue de la Haie Coq


Le Bienvenu (Aubervilliers)

Tout près de l'église, quelques tables prises d'assaut le midi. Plusieurs couscous à moins de 50 frf pas trop mal cuisinés. Pas de vin ni bière. Année 2001 - 65 frf ( 01 48 33 46 12 - 3 rue Ferragus