Le Viking (Hardelot)

Brasserie dans la moyenne à Hardelot : entrées moyennes (salade de bulots et bigorneaux), plats moyens (moules frites), desserts moyens (pêche Melba). Additions moyennes. Affluence faible. Année 2002 - 29 eur ( 03 21 83 72 27 - 17 place Concorde

La Chicorée (Lille)

Passées 23 heures, rares sont les restaurants à vous accueillir dans le centre de Lille. La Chicorée récupère toutes les sorties de théâtre. Cette brasserie a été refaite à neuf il y a quelques années dans un style très impersonel. le Waterzoï de la mer (saumon, colin et Saint-Jacques) est présenté avec sa sauce beurre au blanc en premier niveau, et ses légumes verts en dessous. Le résultat est très correct. Nous n'en dirons pas autant de la gaufre (réchaufée) au chocolat chaud plutôt froid. Année 2018 - 36 eur ( 03 20 54 81 52 - 15 place Rihour

Sel et Sucre (Saint Valéry sur Somme)

Quelques tables très serrées, un menu 2 galettes et 1 crêpe à 9 eur, c'est pas très réussi, mais euh... le bourg de Saint Valéry est charmant... Année 2002 - 12 eur ( 91 rue de la Ferté

Hotel de France (Roubaix)

Terrasse en face de l'Hôtel de Ville, calme et ensoleillée. Carte très très variée, de la choucroute à la pizza en passant par la flamenkueche et les crêpes. Pour nous, ce seront les moules à la crème, vite oubliées. Service courtois. Année 2003 - 12 eur ( 03 20 73 02 16 - 1 Grand Place

Le Bistrot des Brasseurs (Lille)

Mini-chaîne de la région lilloise, décor tirant sur le nostalgique avec des fauteuils de théâtre vus mille fois. Les choucroutes, qu'elles soient classiques ou de la mer n'arrivent pas assez chaudes et trop salées et la fraîcheur est douteuse. Fin de repas rattrapé par un honnête clafoutis aux griottes et coulis de fruits rouges. Année 2003 - 22 eur ( 03 20 06 37 27 - 20 place de la Gare

Café de Foy (Lille)

Les terrasses, bien que chauffées en hiver sur la place Rihour, ont du mal à se remplir. C'est donc en salle que nous déjeunâmes d'un excellent burger au Maroilles. Serveuse en parfait accord avec le fromage, très Ch'ti. Année 2018 - 22 eur Tel 03 20 54 22 91 - 10/12 place Rihour

La Taverne Flamande (Lille)

La place de la gare de Lille Flandres aligne une bonne quantité de restaurants plus ou moins engageants. Par ce temps neigeux, cette taverne fût notre sélection. La carbonade flamande était tout à fait correcte et à prix doux. On peut laisser de côté la crème brûlée. Année 2018 - 21 eur Tel 03 20 55 11 26 - 15 place de la Gare

Le Flambard (Lille)

Feu le flambard. On ne s'y bousculait pas le samedi au déjeuner. Très jolie salle déserte, en fait une ancienne cour transformée en verrière, beaucoup d'amuses gueules très sympathiques, soupe froide de choux-fleurs au caviar très agréable, pigeon désossé (ouf !) à la vanille, très original chariot de fromages à la bière mais mauvais conseil du serveur nous désignant les fromages dans l'ordre inverse de leur force, bavarois au citron trop sucré, très bons petits pots de crèmes brûlées parfumées au chocolat, café, vanille etc.. Année 1991 - 780 frf ( Fermeture définitive

Le Grill du Casino (Le Touquet Paris Plage)

On le saura maintenant que même par un jeudi de Pentecôte frisquet, les restos du Touquet affichent "complet" dès 19h30. Sans conviction, on s'est installé à une table du Grill du Casino, immense paquebot sans âme où peuvent être accueillis les joueurs de bandit manchot. Le feuilleté au Maroilles change du feuilleté au chèvre. Il y a beaucoup d'eau dans la choucroute aux poissons, ce doit être parce qu'on est près de la mer ! Profiterolles et crème brûlée ne sont pas mauvais, mais sont servis froids. Année 2002 - 35 eur ( 03 21 05 16 99 - 26 rue Saint Jean

L'Arcadie (Lens)

L'adresse chic de Lens. Très grande salle aux tables bien espacées, décoration discrète et de bon goût. Le chef raffole des mini légumes qu'il distribue un peu partout y compris dans la mini quiche présentée en amuse bouche. Œuf mimosa façon brouillé à la truffe et aux mini magrets de canard, donc magrets de canetons, mini asperges blanches et vertes accompagnées d'un hachis de légumes d'été et de tomates cocktails de la taille d'une myrtille. Le Parmentier d'agneau a du mal à se distinguer du fouillis de légumes, fort bon certes... Le carrelet idem. On revient dans le raisonnable avec un entremet façon pêche Melba. Année 2014 - 61 euros ( 03 21 70 32 22 - 13 rue Guislain Decrombecque

La Taverne de l'Ecu (Lille)

Ancienne salle de spectacle datant de 1850 qui tourna vite en "maison close" puis en cinéma porno à la fin du XXème siècle. La scène et son rideau rouge ont été conservés. Plats de brasserie, grill, belles entrecôtes bien garnies, écuflettes (entendre flamenkueche !) honorables, dégustation de bières dans 3 petits verres de 12 cl servis sur une planchette. Année 2003 - 14 eur ( 03 20 57 55 66 - 9 rue Esquermoise


Aux 4 Merveilles (Lille)

Les merveilles n'étaient pas dans l'assiette, pas dans la déco non plus, service jusqu'à pas d'heure, service gentil, nourritures chinoises du tout venant. Année 2004 - 20 eur ( 03 20 06 10 57 - 31 place des Reignaux


Le P'tit Quinquin (Tourcoing)

Immense brasserie fréquentée par la clientèle tourcoinge. La plupart des plats sont accompagnés de frites (bonnes). Pour moi, ce fut une carbonade flamande qui m'a laissé beaucoup de morceaux de veau entre les dents. Cure-dent en plastique à la demande. Année 2004 - 11 eur ( 03 20 26 85 93 - 9 place de la République