Cuba, Fidel, Che

La Campana de Toledo (Camaguey)

Ce restaurant est situé sur la plus jolie place de la ville et on dîne dans un ravissant patio. Le cocktail de poissons est riche en mayonnaise mais ne coûte que 2 usd, celui aux crevettes est 3 fois plus cher. La spécialité de la maison, boliche mechado, c'est à dire un bœuf farci, arrive sous la forme d'un épais carpaccio de bœuf recouvert de sauce tomate mais sans farce ! Les dessert se limitent à la glace au chocolat (bonne) ou à la fraise au parfum très prononcé de malabar. Année 2000 - 19 usd ( Plaza San Juan de Dios


Parrillada Atlantico (Santa Maria del Mar)

Spaghettis napolitaines pas très jolies à regarder mais finalement pas vraiment mauvaises. Année 2000 - 6 usd ( 687 21 88 - Avenidas de las Terrazas

Restaurant Atlantico (Santa Maria del Mar)

Décoration inexistante. C'est la carte du "Parrillada" en amélioré. Un petit effort est à noter dans la salade du chef. Les autres plats, calamars, viande hachée ne sont pas mauvais mais servis en portion congrue. Le dessert unique laisse songeur. C'est du fromage à pâte dure recouvert d'un coulis de mangue. Je n'en reprendrais pas 2 fois ! Année 2000 - 16 usd ( 687 21 88 - Avenidas de las Terrazas

Gentiluomo (La Havane)

Nous allâmes dans la seule pizzeria décente de la Havane pour manger de la langouste ! Elle est cuisinée au vin blanc et au romarin et est présentée tout aplatie comme un panini mais tout à fait bonne au demeurant. La serveuse, genre paysanne suisse, a la jupette qui remonte sur son derrière. Année 2000 - 24 usd ( angle calle Obispo - calle Bernaza

Café El Mercurio (La Havane)

Idéalement situé sur la place San Francisco, on déjeune au rythme de la salsa cubaine. Assortiment de tapitas (cochon cuit, jambon, poisson, fromage). Banderillas de poulet et crevettes. Service très lent. Année 2000 - 13 usd ( Plaza San Francisco

El Aljibe (La Havane)

Grande salle sous sa charpente de palmes. L'essentiel de la consommation d'électricité de la maison passe dans les ventilateurs. Toute la Havane (et les touristes en saison) vient ici pour le plat vedette : Pollo Asado accompagné de frites, riz, bananes grillées et délicieux haricots rouges fondants et légèrement relevés. Bon vin californien qui a échappé au "bloqueo americano". Service gentil et très rapide. Année 2000 - 26 usd( (7) 33 1584 - 7ma avenida e/calle 24 et 26


El Salto (Soroa)

A 2 pas des cascades, un petit havre de fraîcheur dans la forêt cubaine. Salade mixte à avaler sans trop de difficultés. Curieux gâteau au fromage, en fait, 2 tranches de fromage et de la noix de coco par-dessus. A la première bouchée, on se dit que ce n'est pas mauvais. A partir de la 3ème bouchée, on trouve ça franchement écoeurant. Bon, vu le prix, on va pas trop se plaindre... Année 2000 - 3 usd (

Sra Genoveva Yrure Perez (Vinales - Pinar del Rio)

Table d'hôte. On est accueilli par Gitana, la chienne de la patronne. Beaucoup de plats, tous épouvantables. Le morceau de porc est gris et avarié mais plaît beaucoup à Gitana. Tous les légumes arrivent froids. Année 2000 - 6 usd ( Calle Rafael Trejo (final - Este) no.10B

Varsovia (La Havane)

Restaurant où il ne reste plus que des sandwichs et des pizzas. Comme c'est le seul resto à 2 km à la ronde, tant pis on reste. Pour le choix des pizzas, c'est ou fromage ou jambon ou oignon ! et elles sont à vomir ! Année 2000 - 2.50 usd ( Calle 17/12 Vedado

Pelicano (Cayo Largo)

Plats du jour pas mauvais (poissons, rôti de porc à la coupe), tartes mangeables, légumes verts insipides. Année 2000 (

Meson del Regidor (Trinidad)

Plusieurs jolies salles autour d'un patio. Plusieurs menus cartes qui démarrent à 8 usd pour se terminer à 25 usd avec le kg de langouste. En entrée, une salade dont les haricots verts sont restés trop longtemps dans l'eau. Heureusement, la langouste est plus réussie, simplement grillée. Vin au verre. Année 2000 - 18 usd ( 424 calle Javier Zerquera

Recette du Mojito
Sucre de canne
Une dizaine de feuilles de menthe
Une bone rasade de rhum blanc
Une cuillère à café de citron
Eau gazeuse
Glaçons

El Ranchon (Cayo Largo)

Bon, y a la vue sur la mer turquoise des caraïbes ! Certains sièges sont défoncés. Affreux hamburgers avec une sauce étrange, glaces au goût indéterminé. Année 2000 (

Universal (Cayo Largo)

Cadre de restaurant soviétique des années 70. Sauce Robert (?) avec les brochettes, sauce demi-glace (?) avec le filet mignon. Mais où vont-ils chercher des noms de sauce pareils ? Flan au caramel riquiqui. Atmosphère mortelle et service déplaisant. Année 2000 (


Villa Lindamar (Cayo Largo)

Même établissement que "Pelicano", mais sans plat du jour. Cadre un peu plus agréable. Année 2000 (


La Verja (Cienfuegos)

Le cadre d'ancienne demeure coloniale est "lovely lovely". Belle hauteur sous plafond, belles boiseries travaillées. Malheureusement, la cuisine n'est pas la hauteur du décor. La salade de concombres n'est pas assaisonnée. Le filet de poisson est présenté avec toutes ses arêtes et avec quelques tranches de banane trop fines et complètement desséchées. Le service est assuré par une cubaine à moustache brune impressionnante mais sans poil aux pattes. Année 2000 - 10 usd(432 63 11 - Avenida 54 e/calles 33 et 35

Velasco (Matanzas)

Ce devait être le grand hotel et le grand restaurant de la ville il y a une centaine d'années. Des colonnes larges comme celles de Karnac et une vingtaine de mètres de hauteur sous plafond. Tout est décrépi maintenant et la cuisine s'est totalement effondrée. Ca sent le graillon et le service est mal assuré par un ancien boxeur (vu son nez complètement cabossé) qui s'est reconverti en serveur dès sa première défaite qui a du avoir lieu au 1er round de son premier match catégorie poids mouche. Parlons un peu de la cuisine maintenant : le mojito manque de citron et les feuilles sont pourries, un filet de citron pour relever la salade d'avocat, le poulet recuit au micro onde est présenté avec d'horribles vieilles tranches de bananes desséchées. Année 2000 - 6 usd ( Parque Jose Marti - Calle Contreras

La Zaragozana (La Havane)

Un des plus vieux resto de la Havane paraît-il. La déco semble pourtant ne dater que d'une trentaine d'années et elle est tout entière vouée à la gloire des équipes de foot espagnoles. Nourritures quelconques et prix trop élevés. Année 2000 - 18 usd ( 357 Avenida de Belgica


El Rapido ( Ciego de Avila)

C'est le Mac Donald's cubain. C'est encore plus mauvais que l'original... On n'y trouve pas de bœuf, mais un horrible hamburger au jambon épais reconstitué cuit au micro onde ou une cuisse de poulet puante. Année 2000 - 2 usd (

Villa Playa Larga (Playa Larga)

Nourritures insipides et peu variées mis à part les desserts (flan aux œufs). Année 2000 - 10 usd (

Club Atlantico (Santa Maria del Mar)

Cadre de self d'une PME. Nourritures froides et dégoûtantes. Mauvais vin de Cuba au cubi. Et ça coûte la peau des fesses et c'est dans un hotel ***** Année 2000 - 20 usd ( 687 66 60 85 - angle Avenida de las Terrazas et calle 11

Parrillada Gran Via (Guanabo)

Terrasse fréquentée par les fonctionnaires locaux et leurs secrétaires en mini jupe. Au menu, que du poulet au beurre d'ail. Année 2000 - 3 usd (