LE XIIIème ARRONDISSEMENT, LE CHINATOWN PARISIEN . . .

La Butte Aveyronnaise

Restaurant aveyronnais du très branchouillard quartier de la Butte aux Cailles. Cela ne l'empêche pas d'être bon. Salade aveyronnaise (pomme, Roquefort, jambon de pays etc...), foie gras poêlé au milieu d'une épaisse crème de marron. Copieux chou farci, tripoux accompagnés d'un aligot qui aurait calé 3 appétits. Ceci dit, il se confirme que ce genre de cuisine s'accorde mal avec une chaude soirée du mois d'août, et nous renonçons aux desserts. Subjuguée par notre beauté et notre humour (!) la serveuse en oublie de comptabiliser le vin. Rectification corrigée, l'addition se serait montée à 38 euros par personne. Année 2010 - 26 euros Tel 01 45 89 52 51 - 12 rue de la Butte aux Cailles


L'Ourcine

Très à l'écart du Chinatown parisien, l'établissement attire les touristes du Vème arrondissement tout proche. Le menu carte, avec suppléments souvent, est bien appétissant et original : raviole d'araignée de mer, coriandre fraîche, émulsion crémeuse à la citronelle. L'émulsion, pas assez réduite et forte en herbe, casse hélas la saveur de l'araignée. Enroulé de poitrine de veau aux herbes fraîches, grillée minte, écrasé d'agria au cresson. On termine avec un Traou Mad breton vanillé sur d'excellentes pommes flambées au calvados, glace verveine... Année 2018 - 60 eur Tel 01 47 07 13 65 - 92 rue Broca

Au Petit Village

L'établissement tient plus du bar tabac d'une banlieue sinistrée que d'un café de village. On ne s'y bouscule pas pour dîner, et pourtant la carte affiche des prix imbattables. Couscous méchoui très copieux, crème caramel un peu sèche sur les bords. Et un boulaouane gris pour faire passer tout ça. Année 2017 - 26 euros Tel 01 43 37 08 57 - 6 rue Coypel

Paradis Thaï

C'est la façade de restaurant thaï la plus élégante du quartier chinois. Un bon point également pour l'entrée de l'établissement, il y eu un vrai investissement. On retrouve plus de modestie dans les salles, le plafond de l'une d'elle méritant un bon coup de peinture. La carte, elle, reste dans la moyenne générale du quartier : salade de papaye verte, raviolis vapeur aux légumes plutôt bons, brochettes de bœuf au sate, riz cantonais, flanc thaï. Année 2018 - 35 euros Tel 01 45 83 22 26 - 132 rue de Tolbiac

Le Central

Plus recherché pour ses cocktails et bières à siroter sur sa terrasse, le Central propose une carte de plats bistrot qui n'arrache pas un enthousiasme démesuré. Tartare très bien moulé - frites, crême brûlée et sa glace au nougat. Année 2016 - 23 eur Tel 01 44 24 15 96 - 122 rue de Tolbiac


Le Sirocco

Charmant restaurant marocain. A l'exception des poutres au plafond on se croirait là bas. Belle carte de spécialités notamment tajines, couscous et pastillas servis très copieusement. Pour nous ce furent salade marocaine, salades de tomates & poivrons grillés un peu trop directement sorties du réfrigérateur, un couscous méchoui & un couscous royal. Le dessert, une salade d'oranges à la canelle, s'avère superflu. Carte des vins courtes mais suffisantes. Année 2013 - 42 eur Tel 01 43 31 13 13 - 8 bis rue des Gobelins


Sarawan

Cuisine malaise et indonésienne. Le cadre m'a effectivement rappelé l'Indonésie. Mais bon, du côté de la cuisine, ni la salade de légumes sucrés, ni le boeuf (très dur) au curry, ni le porc au caramel (dur aussi) ne m'ont transporté dans ces contrées lointaines. Eau en carafe très javellisée. Année 2012 - 18 eur Tel 01 45 86 25 11 - 111/113 avenue d'Ivry


Mondol Kiri

Bonne pioche de l'hiver 2011 dans le quartier asiatique de Paris. Le Mondol Kiri est l'adresse élégante et raffinée de l'avenue de Choisy. Les serviettes vapeur sont présentées avec d'excellentes mignardises. La carte, enfin courte, propose des accommodements originaux parmi lesquels des brochettes de poulet et de boeuf à la crème de pruneau, belles crevettes aux pâtes de riz. La carte des vins est un peu plus longue que la moyenne du quartier et on y déniche une demi-douzaine de vins bio. Comme de nombreux restaurants du quartier, la bonne petite adresse n'est plus 2 ans plus tard en 2013. La décoration est toujours charmante mais que dire des beignets de crevettes compactes, du curry de poulet qui ressemblait à du saumon en fin de fraîcheur rapidement sorti du micro-ondes. Et encore 2 années plus tard, avec l'objectif de ne prendre que des plats cambodgiens à 100%, on se retrouve un peu à 10000 km de Paris : salade de fleurs de bananier au poulet, très parfumé, samlo kaoco au porc. Année 2015 - 26 euros Tel 01 53 79 75 96 - 159 avenue de Choisy

L'Arôme Antique

Mauvais jeu de mot pour une vilaine pizzeria. Punition de ne pas avoir pris des pâtes ou des pizzas mais un faux filet cru inondé de sauce au poivre industriel. La pizza au Parme est arrivée quelques secondes après une insipide salade mozzarella qu'une abondance d'huile, de vinaigre et d'herbes finit par lui donner un peu de goût. Année 2012 - 21 euros Tel 01 45 88 42 34 - 55 rue Barrault


Lao Thai

Petite salle bondée qui sent un peu le pipi... La table est dressée sans élégance. Heureusement, la cuisine est bien troussée quoique le cuistot abuse un peu du lait de coco en boîte. Salade épicée de seiches fondantes à la citronelle, travers de porc au lait de coco. Année 2011 - 20 euros Tel 01 44 24 28 10 - 128 rue de Tolbiac


Chez Nathalie

Une petite salle toute en angle sur la place de la Butte aux Cailles. Pas de menu mais une courte carte très appétissante, orientée vers les produits de la mer. Savoureuses lentilles dites "grassouillettes" aux Saint Jacques, soupe d'écrevisses à la citronnelle, délicieux supions servis avec une purée de pommes de terre pas assez chaude, lotte à la purée de panais. On termine le repas avec un tiramisu aux fruits rouges, les boudoirs étant remplacés ici par des spéculos, idée qui commence à se répandre hélas. Avec un dessert pour deux, on frôle les 50 euros, ce qui est quand même un peu cher, l'absence de menu pouvant expliquer cela. Dommage ! Chèques vacances acceptés. Année 2011 - 49,50 euros Quelques mois plus tard, les lentilles ont disparu de la carte, les supions nous ont semblés un peu trop gras, en revanche la tatin/crumble aux mangues était délicieuse, une fillette de vin blanc savoureuse à la place d'une bouteille fit descendre raisonnablement l'addition. Année 2011 - 42 euros Tel 01 45 80 20 42 - 45 rue Vandrezanne


Impérial Choisy

Le nouvel an chinois fit sortir toute la poulation du 13ème dans les rues. Tous les restaurants étaient bien pleins 22h30 passées. L'Impérial Choisy n'avait jamais vu autant de monde ce soir là. Le gros du chiffre d'affaires de l'année se gagnait dans la soirée. Cuisine sans imagination, décoration inexistante, serveurs masculins recrutés au poids et à la taille : 38 kgs et 1m50 max. Année 2011 - 17 euros. Quelques années plus tard, l'établissement était bondé, pourtant nous étions en semaine et pour déjeuner. La bonne tenue de la cuisine expliquait cela : très bonne soupe de raviolis, succulentes grosses crevettes, canard laqué. Année 2017 - 27 euros Tel 01 45 86 42 40 - 32 avenue de Choisy


La Mangue Verte

Restaurant asiatique aux spécialités pas vraiment définies. On pencherait vers le style simili-design au rez-de-chaussée, et le décor Café parisien 70' à l'étage. 3 fondues, à l'agneau (non, sans façon), chinoise (déjà vu), thai (pourquoi pas), assez réussi. De la mangue fraîche et très bonne en dessert. Tiendrions-nous la une bonne adresse ? Année 2005 - 22 eur Tel 01 45 82 67 55 - 100 avenue d'Ivry

Mandarin de Choisy

Pas plus kitsch que la moyenne du quartier, très fréquenté par les européens, c'est bon ou mauvais signe ? Finalement dans la bonne moyenne : les dim-sums vapeur ou frits se laissent avaler facilement. Du côté du laqué, le travers de porc distance d'une courte tête le canard. Le plus des nouilles sur le riz cantonnais : les crevettes de belle taille. Additions très douces. Année 2010 - 24 euros Tel 01 44 23 94 63 - 135 rue Tolbiac

New China Town

Pour la fondue chinoise, très copieuse, avec de bons produits, en particuliers les fruits de mer. Année 2001 - 190 frf Tel 01 45 82 08 30 - 24 rue Javelot


New Hoa Khoan

Au podium de la déco la plus hideuse, cet établissement à toutes ses chances : carrés de polystyrène dorés collés au plafond, tableaux de cascades animées...et pour la cuisine itou : les nouilles baignent dans une sauce grasse et sans goût, les légumes sautées aussi. Année 2003 - 20 eur 15 avenue de Choisy


Sala Thai

Rien ne distingue ce thai des autres du coin sauf la présence d'un long choix de menus dégustations. Alors, va pour celui à 19 euros composé de : une salade de boeuf à la citronelle (viande tendre), poisson au lait de coco dans sa feuille de bananier agraphé (!), poulet au curry vert, boeuf haché aux poivrons et au saté, rie cantonnais aux saucisses caramélisées. Une des meilleures adresses du petit pâté de maisons. Année 2008 - 26 eur Tel 01 45 84 13 22 - 13 rue des Frères d'Astier de la Vigerie

La Zygothèque

La carte affichée à l'extérieur traduit une ambition bien tentante mais la réalisation est hélas petits bras et les plats, soit manquent de saveur, soit se caricaturent. Cigares de langoustine très chiche en langoustine, foie gras tellement poché que son goût est submergé par celui de la sauce à la canneberge, tatin de joues de porc aux épices écoeurant tant il est sucré, bonne crême brûlée à la pistache, mousse à la vanille bourbon & chocolat & orange sans intérêt. Belle carte des vins dont beaucoup manquent, mais on trouve facilement son bonheur à tous les prix. Année 2014 - 47 euros Tel 01 45 83 07 48 - 15 bis rue de Tolbiac


Fung Shun

Sur cette avenue où se succèdent les restaurants asiatiques, il est difficile de se laisser tenter par le Fung Shun, à la décoration inexistante, aux tables mal installées, aux nappes en papier etc... C'est donc pour la cuisine, une des meilleures de l'avenue sans doute, qu'on s'attablera devant une marmite de fruits de mer, de délicieuses pâtes de riz très larges aux fruits de mer également, pour les dim sum, plus classiques. On laissera de côté le travers de porc à la cantonnaise (inondé de ketchup) et le riz aux crevettes thailandaises. Le service est sympathique, pas tout à fait familiarisé avec la langue française. Les portions sont pantagruéliques et les prix doux. Année 2007 - 27 eur Tel 01 53 60 13 56 - 34 avenue de Choisy


L'Avant-Goût

La carte inventive donne envie de tout goûter, quitte à être parfois un peu déçu. Le petit gris en pain perdu confirme que ce qu’il y a de bon dans les escargots traditionnels, c’est le beurre d’escargot.. La tomate tiède au canard est violemment refroidie par un sorbet aux concombres. Le pot au feu de porc aux épices est superbe et fond dans la bouche. Son cousin « retour de Tokyo » est complètement à côté de la plaque, ils ont raté la correspondance : petits carrés de cochon au fond d’une soupe chinoise aux nouilles, et débrouille toi pour manger ça avec une fourchette, une cuillère et deux baguettes.. En dessert, une tarte aux pommes confites (ça ressemble quand même furieusement à la tatin) avec une glace à la réglisse. Très agréable vin « de la semaine », un Penedes espagnol. Allez, on reviendra pour compléter notre impression. Année 2008 - 43 euros. 7 ans plus tard, le plat fétiche "Pot au feu de porc aux épices" nous a semblé un peu sec, l'entrée qui le précède, "Velouté de petits pois à la menthe, fromage de chèvre frais et radis" est très réussi, le dessert, "Moelleux au citron et aux amandes, glace vanille au romarin" l'est également. Année 2015 Tel 01 53 80 24 00 - 26 rue Bobillot

L'Indochine

Cet établissement avait échappé à la sélection de la longue liste des restaurants asiatiques de l'avenue de Choisy. La décoration est comme souvent inexistante, le service plus qu'amateur, mais la carte est plus courte et plus intéressante que la moyenne locale. On démarre avec des Goi Tre Hue (rouleaux de printemps à base d'oreille et de couenne de porc à rouler soi-même), des crêpes vietnamiennes aux crevettes et soja. Cuisine correcte donc et prix raisonnable. Année 2016 - 19 euros Tel 01 44 24 28 08 - 86 avenue de Choisy

Arashi Yama

Un japonais à l'écart du quartier chinois où les touristes anglosaxons viennent s'égarer. Le tout venant du standard japonais vu par les occidentaux : Sushi, sashimi, maki... les brochettes sont remplacés ici par des raviolis frits qui sont la touche chinoise de l'établissement, tenu par des chinois. Année 2012 - 21 euros Tel 01 70 91 66 33 - 156 avenue d'Italie


Mer de Chine

A l'écart du triangle d'or chinois du 13ème, entouré par des immeubles des années 70, l'établissement affiche en vitrine les critiques flatteuses des guides gastronomiques dont il fait l'objet. Malheureusement, cuisinier en RTT ou changement de propriétaire, les saveurs extrêmes orientales n'étaient pas au rendez vous ce soir là. Insipides nems au crabe, travers de porc au poivre et sel, riz cantonnais et beignets de pommes ne valent pas le détour si court soit il. Peut être aurions dû nous orienter vers les oeufs de cent ans ou le crabe en mue, spécialités de l'établissement. Année 2015 - 28 euros Tel 01 45 84 22 49 - 159 rue du Château des Rentiers


Otakuni

Cet établissement de cuisine japonaise pourrait être élégant si les immondes fauteils argentés bouffis étaient remplacés. Rien de nouveau du côté des menus A5 ou B10. Année 2015 - 21 euros Tel 01 45 80 66 86 - 6 rue Bobillot


Chez les filles

Sympathique bistrot à prix doux du très animé quartier de la Butte aux Cailles. Au menu à 15 euros, une salade mozarella, un travers de porc copieux au miel accompagné d'un gratin dauphinois, et la crème caramel. Serveuse très aimable, service rapide. Année 2012 - 21 euros Tel 01 45 80 53 20 - 25 rue des cinq Diamants


Phu Do

Les 3/4 des restaurants asiatiques du 13ème arrondissement sont à fuir. Le Phu Do n'échappe pas à la règle. Décor navrant, service désagréable, prise de commande erronée, le travers de porc est passé à l'antirouille au vu de sa couleur orangée, il est riche en os pauvre en chair ! Très fréquenté par les asiatiques, nombreux autour des grandes tables, on se demande comment ce type d'établissement arrive à ne pas rester désert ! Année 2011 - 19 euros Tel 01 45 85 67 67 - 201 à 203 avenue de Choisy


Thai Royal

Ca monte en gamme dans le 13ème ! Une nouvelle adresse 2011 un peu chic dans la présentation des mets, de la belle vaisselle, des serveuses élégantes et souriantes, et le prix va avec : salade de fleurs de bananier (très thai), très fondantes aubergines au porc haché et aux crevettes. Année 2011 - 28 euros Tel 01 44 24 22 11 - 97 avenue d'Ivry


Sukhothai

Enfin, un resto assez élégant un peu à l'écart de ce 13ème très asiatique. De très belles têtes de boudha, quelques jolies marionnettes donnent à la salle son petit côté thai. La carte, assez chère, ne tient pas tout à fait ses promesses. Salade de seiche bien épicée, petite salade aux crevettes, boeuf au lait de coco, filet de porc au basilic. La viande, coupée grossièrement, n'est pas très tendre... Année 2011 - 28 euros Tel 01 45 81 55 88 - 12 rue du Père Guérin


Long Hoa

Adresse réputée pour ses pâtes de riz bien séparées, un aspect des pâtes que je n'avais pas relevé ! Elles sont très correctes mais pas de quoi sauter au plafond. Mauvais point pour les crevettes qui les accompagnent, très fades. Le porc au caramel est plus réussi, les seiches très orangées, froides, sont à déguster avec du wasabi. Année 2011 - 17 euros Tel 01 45 85 78 44 - 11 rue Philibert Lucot


Hawai

On a du mal à se croire à Hawai. Pas l'ombre d'un palmier, l'intérieur du restaurant est limite déprimant, mais la nourriture est très convenable, les plats, coquettement présentés et les prix au plus bas : spécialités vietnamiennes à la vapeur, crêpes vietnamiennes et puis les soupes, toujours copieuses. Plusieurs coins cuisines, dont un, vitré, ravit les enfants. Année 2004 - 21 eur Tel 01 45 86 91 90 - 87 avenue d'Ivry


Le Pascal

Petit rade spécialisé dans les couscous et les tajines. La déco est inexistante, la chasse d'eau ne fonctionne pas, la plupart des vins de la courte carte sont manquants. Copieux couscous aux 6 merguez, j'm'suis arrêté à 4. Année 2003 - 20 euros. 7 années plus tard, l'établissement a été rénové et se donne un air de "lounge". Meubles noirs et blancs, spots colorés, investissement minimum. La carte est toujours aussi courte, le poulet était absent du couscous royal. Toilettes refaites, yeah ! Service sympathique. Les prix restent inchangés. Année 2010 - 20 euros Tel 01 45 80 97 20 - 14 rue des Cinq Diamants

Wong Heng

Au podium du plus médiocre des restaurants chinois du quartier, le Wong Heng tient bien la corde. Atmosphère de cantine carcérale, assiettes et baguettes en plastique, carte assez courte présentée dans son plastique gras... Les pâtes de riz aux crevettes et son glutamate étaient bien fades ! Année 2012 - 14 euros Tel 01 45 84 58 07 - 1 avenue de Choisy

Monte Cassino

Italien dans le quartier chinois. Bonne pâte à pizza et bonnes garnitures. Glace Amarena un peu trop noyée dans la Chantilly. Année 2001 - 110 frf Tel 01 43 31 05 10 - 76 avenue des Gobelins

Cesar

Et un autre n, très couru dans le quartier. Bon sans plus. Année 2003 - 16 eur Tel 01 43 31 68 60 - 81 boulevard Saint Marcel

Asia palace

Gigantesque restaurant disposant de plusieurs salles de quelques centaines de m2 chacunes. C'est très moche mais très apprécié des mouches qui s'obstinent à goûter vos plats parmi lesquels : la soupe au canard laqué, les dim sum aux crevettes et les beignets de calamar. Année 2001 - 80 frf 01 45 86 88 77 - 44 avenue d'Ivry

Tempero

Bien qu'ouvert depuis 6 ans, le Tempero commence à percer dans les magazines à la rubrique "bonne adresse". Ouvert le midi du lundi au vendredi et seulement 2 soirs par semaine, on ne cherche pas à faire fortune ici. Les tables sont serrées, la décoration absente, et la carte, très très courte (3 entrées, 3 plats, 3 desserts, ces derniers, réduits à deux, notre voisine, avait englouti la dernière tatin). Velouté de potiron, magret de canard, porc confit, cheesecake, sablé aux agrumes. Tout cela semble terriblement banal, mais divinement réussi. La meilleure adresse du 13ème arrondissement assurément. Année 2018 - 54 euros Tel 09 54 17 48 88 - 5 rue Clisson


A l'Amitié
Une de mes premières découvertes gastronomique dans ce quartier chinois du XIIIème arrondissement. Difficile de localiser ce restaurant dans le quartier des "Olympiades" On l'atteint après avoir arpenté des couloirs en sous sol. Bons pâtés impériaux croustillants, bonne crêpe vietnamienne sur laquelle sont empilés 30 centimètres de salades variées. Alcool de riz offert en fin de repas dans de petits verres à double fond très oléolé... Année 1999 - 110 frf Tel 01 45 86 08 86 - 44 avenue d'Ivry

Le Kok (Pho Thong)

Spécialités vietnamiennes et carte extrêmement courte. Que des plats à base de porc et de crevettes séchées. Mon dévolu se porta sur les brioches à la vietnamienne c'est à dire collantes, gluantes mais pas réellement désagréables. Les nems sont eux, tout à fait classiques. Les toilettes, dans la cour, vous permettent de jeter un oeil dans les cuisines. Année 2001 - 80 frf Tel 01 45 84 10 48 - 129 bis avenue de Choisy

Le Percheron

Petit bistro tenu par un monsieur à moustache en guidon de vélo. Nourritures correctes sans originalité : salade gourmande, filet de canard aux pêches, médaillon de veau au lard et fromage, et en dessert, un clafoutis aux poires qu'on peut qualifier de gateau au fromage. Année 2001 - 180 frf Tel 01 43 36 65 45 - 12 rue Véronèse


La Terrasse d'Italie

Ce restaurant, bien que très vaste, passe assez inaperçu. Déco plus années 70 que pizzeria contemporaine. Plats quelconques vite oubliés. Année 2016 - 21 euros Tel 01 42 16 97 89 - 21 avenue d'Italie


Le Prétexte

Un des rares restaurants de Burgers dans le quartier très asiatique des Olympiades. Nous laissons de côté les plats qui nous semblent sortis tout droit de leurs emballages sous vides pour des Burgers et autres tartares... Mauvaise pioche avec la charlotte framboise pistache fade et en décomposition. Ristourne en continue avec "la Fourchette" dont nous n'avons pas profité. Année 2016 - 35 euros 01 45 85 53 43 - 111 rue de Tolbiac


Le Mali

Changement de nom et de décoration pour ce nouvel établissement asiatique au nom si mal choisi. Une vague impression d'avoir déjà vu le serveur opérer ailleurs... Et une carte thaï vue mille fois mais néanmoins correcte. Service débordé une fois la salle à moitié pleine. Année 2013 - 26 euros 01 44 24 28 51 - 94 avenue de Choisy

Thai Vien 2

Grande année que celle de 2012 pour la rénovation des resto asiatiques de l'avenue de Choisy. Le Thai Vien 2 surfe sur la mode bois sombre sculptures thai et réussit correctement l'exercice, mis à part les tables, très serrées. On ne doute pas que la rénovation se doit d'être amortie rapidement, ceci expliquant cela. . En revanche, du côté des fourneaux, rien de bien excitant : galettes de crevettes accompagnées d'une sauce sucrée vaguement écoeurante, brochettes de poulet de batterie au saté, trop sucré également. Année 2012 - 24 euros Tel 01 45 85 00 06 - 155 avenue de Choisy

Chez Paul

Bistrot à la décoration un peu plus sophistiquée que la moyenne du quartier de la Butte aux Cailles, mais rien ne laisse supposer que le patron ait fait appel à un architecte d'intérieur réputé. Un menu bien trop triste nous à amené à opter pour la carte : la terrine de queue de boeuf faisait défaut, nous nous rabattâmes sur un foie gras moyen tué par un excès de baies poivrées, le boudin et la purée de pommes de terre semblait tout droit sorti du supermarché. Vins en carafe assez chers. Année 2012 - 32 euros Tel 01 45 89 22 11 - 22 rue de la Butte aux Cailles

La Tonkinoise

Les multiples affichettes recommandant ce restaurant nous firent croire à un établissement sortant de la moyenne du panier. Que nenni, la soupe "pho" est très moyenne, le travers de porc est calciné, le riz accompagnant le poulet à la citronelle est présenté sous forme de pancake à la noix de coco, curieux haché de crevettes entourant un baton de sucre de canne. Année 2011 - 20 eur Tel 01 45 85 98 98 - 20 rue Philibert Lucot


Chez Papa

Mini-chaîne de restaurants du Sud Ouest, portions généreuses. Une salade pantragruélique fit notre affaire : pommes de terres, gésiers, manchons de canard confits et très peu de salade verte. Nous n'en sommes pas arrivés à bout. Service rapide et souriant Année 2011 - 21 eur Tel 01 45 88 30 98 - 27 rue de la Colonie

Niwanna

Un korean Barbecue tenu par des chinois. Décor flashy rose, curieux mais pas désagréable. Des hors-d'oeuvre japonais (maki, soupe à l'eau claire, salade de choux) accompagnent le plat principal : celui que nous avions choisi, filets de boeuf marinés, s'avérait être un bon choix. Un peu cher quand même. Année 2010 - 37 eur Tel 01 58 89 00 00 - 102 avenue d'Ivry

Paris - Vietnam

Des lampions, des fontaines, dans la plus pure tradition limite kitsch des restaurants chinois. Salades à la fleur de banane, copieuse marmite de Saint-Jacques surgelées, service très lent. Année 2004 - 23 eur Tel 01 44 23 73 97 - 98 avenue de Choisy

Lao Lane Xang 2

Le vaisseau Amiral du suivant : les mêmes plats, mais qualifiés différemment, un gros investissement dans la décoration pour monter en gamme, un peu de personnel français. C'est également archi-bondé au dîner, et sans réservation, ce qui était notre cas, vous serez affectés à la table près des toilettes à l'étage. Donc, une carte longue et très réussie. Des galettes de poissons frits presqu'aussi bonnes qu'en Thailande, un canard laqué sauce tamarin, au basilic frit très goûteux. Un peu plus cher que l'adresse historique (en face). Année 2010 - 21 eur Tel 01 58 89 00 00 - 102 avenue d'Ivry

Lao Lane Xang

Archi-bondée au dîner, cette adresse recueille tous les gourmets de cuisine thai et laotienne. Une carte longue et très réussie. Des galettes de poissons frits presqu'aussi bonnes qu'en Thailande, un canard laqué désossé au basilic frit très goûteux. Une addition raisonnable, le succès étant là, l'établissement ouvre une annexe (ou un vaisseau amiral) en face côté avenue d'Ivry, numéro pair. Année 2010 - 23 eur Tel 01 45 85 19 23 - 105 avenue d'Ivry

Chine Massena

Rock cambodgien, twist laotien...ça swingue dans l'immense salle. Les plats ne sont finalement pas mauvais (calamars, brochettes de lotte, travers de porc). Les légumes verts d'accompagnement sont à revoir. Année 1999 - 150 frf Tel 01 45 83 98 88 - 13 place de la Vénétie


Hao Hao

Beau volume à la déco sobre, en surélevé de l'avenue de Choisy. Une soupe bien parfumée et bien appétissante, des rouleaux de printemps (fris' l'arnac) bien fourrés au riz et aux crevettes inexistantes, un travers de porc salé poivré présenté frit, des morceaux de poulets pimentés corrects .... et un affreux riz cantonnais gluant. Année 2005 - 24 eur Tel 01 45 84 20 20 - 23 avenue de Choisy

Paris

Comme le nom l'indique, c'est un restaurant chinois ! Grande salle carrée de 20 mètres de côté dans laquelle 200 personnes peuvent trouver facilement refuge. La carte, comme toujours, doit compter 4 à 500 plats. Les nouilles chinoises dites "Nature" sont accompagnées de soja, de champignons, d'oeufs, d'oignons et même d'un morceau de plastique qui n'imaginait pas finir sa triste vie dans mon assiette ! Le porc au caramel est présenté, lui, sans son plastique. Année 2000 - 80 frf Tel 01 45 84 55 68 - 15 avenue de Choisy


Thai Yim

Etablissement thailandais à la décoration très chinoise, personnel thai que l'on dirait très chinois, les plats thai arrivent à la chinoise... difficile de se sentir transporté dans le royaume de Siam ! Bonnes pâtes de riz aux calamars et au cailan (légume vert très apprécié là bas). Année 2012 -14 euros Tel 01 44 23 73 65 - 14 rue Caillaux